Metal mélodie, Marryonne Rippert

Résumé
Dix-neuf heures. Mom devrait être là, tout de même. Je fais quoi, moi ? J'ai faim ! L'adolescente se leva, éteignit la télé d'un geste. Le silence s'installa. Un je-ne-sais-quoi d'inhabituel s'était insinué dans l'atmosphère de la maison. Seule sa chambre était telle qu'elle l'avait laissée. Tapissée d'affiches sombres aux caractères gothiques, chargée d'un parfum d'encens et de cigarettes blondes refroidies. Sur le bureau, la lettre l'attendait. "Luce, le journal m'envoie en Australie. Quand tu liras ces lignes, je serai sans doute dans l'avion. Je déteste les séparations, tu le sais. N'aie pas de regrets, c'est sûrement mieux ainsi ... J'ai tout organisé. Une somme sera versée sur ton livret jeune, le loyer est payé. A toi de gérer le reste." Quatre mois ! La mère de Luce est partie pour quatre longs mois à l'autre bout de la planète. Bon débarras ! Sur fond de teufs metal, Luce entend bien profiter de sa nouvelle liberté. Mais, passé le moment d'euphorie, des questions se posent : pourquoi ce départ précipité ? Où est sa mère exactement ? Et pourquoi est-ce qu'elle n'appelle pas ?

Mon avis
Comme je le fais régulièrement, j'ai pioché un ouvrage au hasard dans les vastes rayons de la bibliothèque de ma ville. Je fais cela afin de donner une chance aux livres stationnant depuis longtemps et prenant la poussière. Aussi afin de ne pas privilégier à chaque fois les nouveaux arrivages aux autres livres. Bien entendu, je lis le résumé avant de l'emprunter. Si ce dernier ne me donne pas envie de lire le récit qu'il résume, je repose l'ouvrage et recommence ma manœuvre. 

Dans cet ouvrage, nous suivons une jeune fille, Luce. Cette dernière trouve, une fois rentrée chez elle, une lettre de sa mère sur la table du salon annonçant le départ de cette dernière pour quatre mois.  Heureuse, Luce fait la fête, s'amuse, mais se rend vite compte de l'étrangeté de la situation. Elle part alors à la recherche de sa mère, dévoilant peu à peu son avenir, resté inconnu jusqu'à maintenant. Et ce qu'elle découvre est pour le moins étonnant...

Malgré son vocabulaire plutôt trash et son ambiance gothique provoquant un premier abord froid et punk, cet ouvrage cache un cœur fondant frappé d'un message unique et précieux. ¡Buena lectura y bueno viaje! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire